Carnet de suivi: pages de garde (intercalaires)

Carnet de suivi8
•Pour la mise en place du carnet de suivi des apprentissages, qui suivra le parcours des élèves de la PS à la GS, nous avons pris appui sur les ressources EDUSCOL: texte de référence, carnet d’Enzo et carnet de Myriam.
Dans ce carnet, nous rendrons compte des progrès et réussites des élèves, en nous référant à nos programmations. Il est certain que si l’on souhaite utiliser correctement le carnet de suivi, il faut être au clair avec ce que l’on attend de nos élèves, dans chaque domaine d’apprentissage. Travailler en équipe à la rédaction des étiquettes dans chaque domaine permet de mieux se répartir les différents apprentissages.
Le carnet de suivi est un outil:
-réalisé à l’attention des parents (pour savoir comment progresse leur enfant et ce qu’on attendra de lui d’un point de vue des apprentissages)
-réalisé pour aider l’enseignant à mieux cerner les réussites/difficultés des élèves, lui permettant ainsi d’ajuster ses séances d’apprentissage
-ponctuellement utilisé avec les élèves (pour « pointer » avec eux leurs réussites/progrès)
Le carnet de suivi n’étant pas un outil utilisable au quotidien par les élèves, je continue d’utiliser dans ma classe le cahier de brevets, qui est un outil POUR l’élève, outil pour le rendre plus acteur de ses choix, pour le rendre plus responsable et autonome. Le cahier de brevets n’est pas un carnet de suivi.

Carnet de suivi1  Carnet de suivi2  Carnet de suivi3
Carnet de suivi4    Carnet de suivi5    Carnet de suivi6

Organisation matérielle du carnet de suivi:
classeur souple 21×29.7cm, dos de 2 cm. Le même pour tout le cycle.
1 page de garde rigide placée dans une pochette transparente, décorée par l’élève, portant une « étiquette-titre » (Mon carnet de suivi – LUCIE) et, collée provisoirement avec de la Patafix, une photo de l’élève avec l’année scolaire et la section (l’année qui suit, on déplace l’étiquette photo-année-section pour placer à côté la nouvelle photo de l’élève, l’année et la nouvelle section. Idem en fin de cycle.) (Voir la page de garde du carnet de suivi de Myriam)
1 page explicative à placer derrière la page de garde (Un exemple en page 2 du carnet de suivi de Myriam)
5 pages de garde pour les 5 domaines d’apprentissage + 1 page pour la partie « Appendre ensemble et vivre ensemble ». Ces 6 pages servent « d’intercalaires ». Chaque page est photocopiée sur une page en couleur (une couleur par domaine/partie) et placée dans une pochette transparente. (Aucune photocopie couleur dans ce classeur, hormis peut-être la photo de l’enfant pour l’entête du cahier si cela est possible)
Sur ces pages de garde, on trouve le nom du domaine/de la partie, quelques images le représentant et les attendus de fins de cycle. Il est important que les parents puissent comprendre comment est découpé le programme de l’école maternelle et ce qu’on attend de l’élève à la fin de ce parcours.
1 page « bilans/perspectives » pour chaque domaine/partie (Cf p 5 et 7 du carnet d’Enzo), à placer derrière chaque page de garde de domaine, dans la pochette perforée. La partie « Perspectives » permet de donner/lister des objectifs, sorte de défis qu’il faudra atteindre avec l’enfant.
quelques pages blanches perforées, pour chaque domaine d’apprentissage, sur lesquelles l’enseignant collera/écrira les réussites de l’élève. (Pour que l’utilisation soit aisée, il ne faut pas prévoir de pochettes perforées pour ces pages vierges.) Vous trouverez les étiquettes que nous avons réalisées dans notre école en consultant cet article.

 

•Les pages de garde (intercalaires)
Page explicative pour les parents (PDF)
Page explicative pour les parents (Version modifiable docx)

Carnet de suivi- Pages de garde des domaines d’apprentissage (PDF)
Carnet de suivi-Pages de garde des domaines d’apprentissage (Version modifiable docx)
Bilans et perspectives (PDF)
Bilans et perspectives (Version modifiable docx)

 

•En lien avec cet article: Étiquettes pour le carnet de suivi

Carnet de suivi 25  Carnet de suivi 26

(43692)

Share Button
Ce contenu a été publié dans Carnet de suivi - Cahier de brevets - Évaluation, Le carnet de suivi, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

40 réponses à Carnet de suivi: pages de garde (intercalaires)

  1. Giovannini dit :

    bonsoir,

    un grand merci pour votre travail, votre réflexion, et votre partage…qui évidemment vont nous faire gagner du temps :)
    Merci beaucoup

  2. Armelle dit :

    Merci Christine. Notre réflexion nous a dirigé vers le mémé type d’outils( petit classeur) et des bandes à coller…aA tester également au cours de cette année …bonne fin de vacances!

  3. le fardadet dit :

    bonjour,
    je découvre votre site. je suis en pleine réflexion quant à l’utilisation des divers brevets, des cahiers de réussite, carnets de suivi et autres…
    je commence à m’y perdre un peu et j’ai besoin d’un petit éclairage (grand éclairage peut être).
    je cherche à comprendre pourquoi multiplier les outils. le classeur de suivi, le cahier de brevets et le cahier de réussite.
    serait-il envisageable de n’avoir qu’un seul outil? par exemple, seulement 1 cahier en y mettant vos pages de gardes avec les attendus fin maternelle, les brevets et en y ajoutant des bilans de type « carnet de myriam »?
    je serai en classe unique de la PS au CM2 et je tente de coller à ma philosophie d’apprentissage, aux programmes 2015 (c’est mieux! ;-)), et à mes contraintes organisationnelles…
    je n’ai jamais travaillé en maternelle et malgré 14 ans d’enseignement je re-débute complètement!
    j’espère que vous aurez le temps de m’éclairer un petit peu.
    en tout cas, merci pour votre partage gigantesque. :-)
    bonnes vacances!

    • Christine dit :

      Dans ma classe, il y aura seulement 2 outils:
      -le carnet de suivi, du type de celui qui est décrit dans l’article. Il « remplace » le livret d’évaluation et est à destination des parents.
      -le cahier de brevets (qui portera d’ailleurs peut-être un autre nom un jour) pour les enfants au quotidien, pour les rendre autonomes, dans leurs actions et dans leurs choix.
      Les deux outils sont bien distincts.
      Le seul que nous sommes tenus de mettre en place est le carnet de suivi.
      Voilà pour mon petit éclairage rapide! :-)

  4. PP dit :

    Un grand merci à toute l’équipe qui partage le fruit de son travail !
    Je vous suis depuis un mois , j’ai préparé les boîtes à son, à mots et les dictées muettes grâce à vous et je vous en remercie.
    Je me projette différemment dans ma classe également grâce à vous et je teneis à vous le dire.
    Bonnes vacances à toute l’équipe .
    PP

  5. marie dit :

    Bravo pour votre travail et cela me conforte car mon carnet de suivi ressemble au vôtre.
    J’ai également mis un 6 ème intercalaire pour le « domaine » apprendre ensemble et vivre ensemble.
    je suis en train de le finaliser pour la rentrée et je compte réaliser une fiche bilan pour janvier et juin.
    Je vais également mettre en place à la rentrée un cahier de brevets que je pensais appeler mon cahier d’autonomie.
    Bonnes vacances et encore bravo !

  6. audrey dit :

    Bonsoir Christine,
    je suis rassurée en te lisant, car j’ai opté pour le même système que toi.
    j’ai fait quelques pages en plus (mot explicatif pour les parents, cases d’appréciations…) si tu le souhaites, je peux te les envoyer.
    j’ai également trouvé une idée très bonne sur un site (je ne sais plus lequel) : tu achètes des étiquettes auto – collantes blanches, que tu gardes en permanence vers toi. ça te permet de noter immédiatement les progrès significatifs des enfants dans « le feu de l’action » et ensuite, tu n’a plus qu’à les coller dans les classeurs des enfants concernés.
    Et si jamais, tu a pu observer un progrès chez plein d’enfants (après une évaluation par exemple) tu peux même imprimer sur tes étiquettes au lieu de recopier x fois la même phrase dans les classeurs.

    très bonne « déconnexion internet » !

    Audrey

  7. lulugus dit :

    Bonjour,

    Article très intéressant ! Je m’interroge cependant sur la mise en oeuvre au quotidien : quelles « réussites » privilégier ? Se baser sur les indicateurs de progrès donnés sur Eduscol : mais lesquels choisir ?

  8. Harouna sally dit :

    Sally,
    11 juillet 2016 à 22h10
    Bonsoir, vous avez eu une bonne idée que je vais piquer le carnet de suivi et le cahier de » brevet  » que je vais nommer aussi cahier d’autonomie comme l’a soulignée Christine.
    Merci pour ce travail magnifique que vous partagez.
    cette rentrée sera ma première année en maternelle. Ces idées m’aideront énormément étant donné que j’aurai une grand section. vous faites du bon travail.
    Merci pour le partage.

  9. isa S dit :

    Bonjour,

    partie en vacances et de retour voilà encore du boulot de fait
    Bravo! félicitations
    Je prendrai bien tout ce que tu as fait car comme toute mutualisation ça permettrait de gagner du temps et comme tu dis, on expérimente.
    Merci pour tout ce beau travail, tous ces documents, vidéo, conférence

  10. titoulematou dit :

    Merci pour ce travail!! j’avoue m’interroger beaucoup pour ce  » carnet de suivi des apprentissages  » comment faire pour qu’il soit lisible, utilisable par l’enseignant et l’enfant, pas trop lourd.. cette idée de pages de garde dans un cahier classeur me tente bien… ce la donne la liberté de mettre ce que l’on veut entre chaque intercalaire… bonne idée et MERCI

  11. Anne Sophie dit :

    Bonjour Christine

    Une nouvelle fois merci pour tous ces généreux et riches partages :)
    Je me suis intéressée à tes intercalaires qui intègreront le classeur de mes élèves. Je les ai un peu modifiés mais évidemment un grand merci pour la base !
    Je me permets de te signaler une petite coquille sur l’intercalaire Vivre ensemble: il est noté « L’école maternelle structure les enjeux autour d’un enjeu … » or il me semble (si c’est bien au B.O. que tu te réfères) que « enjeux » doit être remplacé par « apprentissages ».
    Très bonne fin de vacances
    Anne Sophie

  12. Grados dit :

    Merci beaucoup pour ce partage qui permet entre autres d’approfondir les réflexions des uns et des autres. Après réflexion, mon équipe en était arrivé à un outil semblable, sauf que nous avons pensé à un classeur format écolier.
    Bravo pour votre travail, magnifique !

  13. Laure dit :

    Christine,
    merci pour toutes ces infos très enrichissantes. Je me lance en maternelle PS/MS et voudrais utiliser un cahier de progrès. Egalement maman d’une petite qui était en PS l’an dernier, nous avons eu le carnet de suivi à signer en fin d’année … en temps que maman, un petit détail m’a un peu gêné, je ne savais pas quels étaient les attendus de fin d’année car dans certains domaines, il y avait 1 ou 2 vignettes collées et dans d’autres plus de 10 … ma fille avait-elle du retard dans certains domaines ou de l’avance dans d’autres … ? Pas de référence pour les parents sauf les attentes de fin de cycle.

    • Christine dit :

      Certains élèves acquièrent des compétences en MS alors que d’autres attendront le CP. C’est pour cela qu’il faut être souple et laisser le temps à chacun de progresser.
      Et c’est aussi pour cela qu’on ne met que les attendus de fins de cycle. C’est en tous les cas mon avis.
      Après, c’est à l’enseignant d’informer les parents plus précisément si besoin de ce que l’on pourrait attendre des élèves en telle ou telle section, pour donner des repères.

  14. Valérie18 dit :

    Merci beaucoup pour tous ces documents et ces vidéos mises en lignes pour apprendre, se remettre en cause, réfléchir, créer,…
    Bonne rentrée

  15. orti dit :

    Bonjour
    En tant qu’atice, j’ai travaillé avec 4 écoles de ma circo et nous sommes arrivés au CSDAN (carnet de suivi des apprentissages numérique). Bientôt 1000 collègues partagent ce projet sur Viaeduc.fr.
    Pour vous faire une petite idée de l’outil.
    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/06/08062016Article636009674845720105.aspx
    Cordialement
    Emmanuel Orti

  16. Agnès dit :

    Bonjour Christine,

    La première période touche presque à sa fin : as tu noté , consigné, ou photographié déjà des  » progrès » dans le carnet et pour quel domaine ?
    Plutôt le vivre ensemble ou dans le vaste domaine du langage .
    Et autre petite question : as tu prévu un élevage cette année ? J’ai beaucoup aimé les mantes religieuses et les poussins .
    Merci .

    • Christine dit :

      Bonjour
      Nous n’avons pas encore consigné de progrès dans le carnet de suivi mais cela viendra certainement après les vacances.
      Nous devons encore y travailler. Ce n’est pas prêt.
      Pour les élevages ce sera phasmes et vers à soie.

  17. lili dit :

    Bonjour
    Je sais qu’il faut limiter les fiches, mais où rangez vous les quelques travaux écrits de graphisme par exemple, ou autre? Dans un autre cahier?

  18. MENDEZ dit :

    Merci pour ce travail qui nous aide tous!
    Par contre notre inspecteur nous dit que nous n’avons pas le droit de mettre les images, car elles ne sont pas libres de droit!
    Je sais que Jack Koch est d’accord, pour les autres images, pouvez vous me confirmer que nous avons le droit??
    Ça fait le 3e aller retour pour faire valider auprès de notre IEN!!!
    bref…. encore merci!

    • Christine dit :

      Je suis très étonnée qu’un inspecteur puisse faire ce genre de remarque! Personnellement, je lui aurait répondu que l’Education Nationale n’avait qu’à nous fournir des documents prêts à l’emploi! (mon côté râleuse)
      Je ne sais pas si les images que j’ai utilisées sont libres de droits. Je passe déjà beaucoup de temps à chercher ce qui me convient…
      Sur mon site, j’ai expliqué que si des personnes souhaitaient que je retire une image qui leur appartient, je le ferai immédiatement.
      Pour un livret destiné à un usage interne pour les parents d’élèves, je ne vois vraiment pas en quoi cela peut déranger.
      Toutes les étiquettes que je fabrique actuellement pour le carnet de suivi sont remplies d’images afin que ce soit parlant pour les parents, et plus rapidement utilisable par les enseignants. Je ne sais pas quelles images sont libres de droit.
      Je ne comprends pas non plus pourquoi un IEN doit valider le carnet de suivi. Ce n’est pas écrit dans les textes me semble-t-il… C’est le travail d’une équipe pédagogique.
      Je pense que je ne m’entendrais pas bien avec ton IEN! :-)

  19. Martine dit :

    Nous travaillons sur notre cahier de progrès depuis l’an passé. Notre conseiller péda est venu la semaine dernière faire le point avec nous pour savoir oû nous en étions et nous donner des nouvelles fraîche car il s’est inscrit à un stage sur le thème des nouveaux programmes en maternelle. Il y a quelques divergences sur ce qui est attendu concernant le cahier de progrès, et des évolutions depuis le mois de juin. Notre conseiller revient nous faire un topo dans quelques temps car il lui reste une journée de stage. Mais il nous a quand même dit: le carnet est à destination des parents; il n’est pas à remplir en concertation avec l’enfant; il est différent d’un enfant à l’autre car pour chaque enfant, il faut après observation (nouvelle posture de l’enseignant , se mettre en retrait et observer), définir des « nœuds » de problèmes , mettre en place des activités pour que l’enfant dépasse les difficultés cernées. C’est ces progrès qui figureront dans le carnet.

    • Christine dit :

      Bonsoir Martine,
      Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu expliques: doc plus pour les parents, progrès etc…
      Toutefois, je ne pense pas qu’il y ait d’évolutions récentes depuis que les documents Eduscol sont sortis.
      De notre côté, nous essayons de rédiger des étiquettes pour que les enfants puissent aussi comprendre quels apprentissages sont acquis (étiquettes avec images).

  20. Lucio dit :

    Merci beaucoup pour ce partage !
    PL

  21. carriere dit :

    Bonjour, j’ai une petite question dans l’exemple du carnet d’Enzo, les pages où sont répertoriées les réussites de l’élève avec commentaires et photos voire même vidéos etc ont été faites avec un logiciel ? lequel ?

    Merci d’avance !

    • Christine dit :

      Bonjour,
      Je n’en ai aucune idée. Il a été produit par le groupe EDUSCOL.
      De mon côté, j’ai fait la même présentation des étiquettes sous Word.
      Je le mettrai en ligne d’ici peu.

  22. Fanny dit :

    Bonsoir,

    Nous avons opté pour le même concept de carnet de suivi. Mais nous avons une question d’ordre pratique et nous n’avons pas encore trouvé la réponse.

    Comment organiser le rangement des étiquettes que nous collerons quand un apprentissage sera acquis? Il y en a tellement (entre 30 et 40 par domaine)!!! L’idée serait d’avoir à disposition les étiquettes prêtes et dès qu’on veut aller en chercher une, on doit pouvoir la retrouver facilement sans chercher 2 heures.

    Boite à tiroirs mais il en faudrait beaucoup.
    Une enveloppe par étiquette.
    Un classeur avec un pochette plastique mais bonjour l’épaisseur du classeur

    Pfffff je ne vois pas du tout.

    Merci d’avance pour votre aide.

    • Christine dit :

      Bonjour,
      Je vais faire un article sur le carnet de suivi, pendant les vacances de Noel j’espère, et proposer les étiquettes que nous avons préparées.
      Pour une section, nous avons une dizaine d’étiquettes par domaine. Parfois un peu plus je crois. Il faut impérativement limiter pour éviter de s’y perdre, au risque de ne pas pouvoir mettre en place le carnet de suivi.
      De notre coté, nous avons décidé d’avoir un classeur pour chaque enseignant et d’imprimer une série d’étiquettes par élève, pour chaque domaine. Nous les rangerons, non découpées, dans une pochette plastique. Nous découperons au moment de remplir le carnet de suivi, à différents moments de l’année.
      Cela fera donc 6à 8 feuilles par enfant (car nous avons choisi 5 domaines + 1 pour le vivre ensemble). Cela nous semble gérable.
      Si un enfant a besoin d’une étiquette de la section d’avant ou d’après (de PS ou de GS pour un élèves de MS), alors nous imprimerons au moment.
      Voilà ce que je pouvais en dire à ce jour.
      Christine

  23. ab dit :

    Bonsoir.
    Bravo pour tout ce travail et merci de partager ! J’ai une classe de PS et MS et je suis en pleine réflexion pour mettre au point ce carnet de suivi. Je suis donc très intéressée par tout ces échanges car je retrouve mes questions. Dans notre circonscription on nous a dit de faire figurer des traces des réussites de l’élève : photos, productions, …
    Je vais suivre ces réflexions avec grand intérêt, et participer…

  24. Armelle dit :

    Bravo !
    Et merci de partager ce merveilleux travail. Dans notre école nous avions choisi le système de marches pour marquer l’évolution de l’enfant…Mais quand je vois votre travail ça fait réfléchir. Votre travail est plus ouvert et permettra aux parents de se rendre compte de ce que sait faire l’enfant mais par rapport à une norme mais par rapport à ce qu’il était, ce qu’il est et ce qu’il pourra faire…
    Merci !

  25. Aude dit :

    Tout ce que vous faites est vraiment particulièrement inspirant.
    Vous me faites évoluer dans mes pratiques, c’est un véritable plaisir de vous suivre!
    Mille Mercis pour le partage!

  26. alexiane dit :

    Encore une fois je suis émerveillée par tout ce travail! Un grand merci pour ce partage qui nous permet de poursuivre nos réflexions entre collègues et d’y voir plus clair !

  27. garcia dit :

    Merci pour votre travail qui nous a permis de nous lancer …..après une formation sur le carnet de suivi nous ne savions pas par quel bout commencer ,votre travail était en accord avec notre conception donc nous nous en sommes inspirés ;nous avons juste mis sur auto collant les items :chaque enfant a son lot d’auto collants que nous décollerons au fur et à mesure de la maternelle et surtout de son rythme ;d’une classe à lautre nous ferons suivre le lot….bien sur tout ceci est encore une ébauche ;nous verrons vite les …hic ou les élemnets à poursuivre donc merci necore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *