Utilisation du cahier de brevets: VIDÉO

Voici un petit film de 14 mn qui explique comment les élèves utilisent leur cahier de brevets dans ma classe de Moyenne et Grande sections:

Image de prévisualisation YouTube

•Ayant eu beaucoup de questions et d’échanges au sujet de la mise en place du cahier de brevets, j’ai finalement décidé de faire un petit film qui montre comment les élèves de ma classe l’utilise.
Après plusieurs essais, des erreurs et de nombreux ajustements, le cahier fonctionne désormais vraiment très bien. C’est un outil précieux dont je ne pourrai plus me passer!
•Pour avoir plus de précisions sur cette mise en œuvre, reportez-vous aussi à l’article qui explique les nouvelles modalités d’évaluation dans notre école.
Je crois qu’il y a tout un contexte à prendre en compte quand on veut mettre en place un carnet de suivi (chez nous « Cahier de brevets ») et il faut être au clair par rapport à la démarche évaluative. Les parents doivent comprendre comment le cahier  fonctionne et il faut pouvoir prendre le temps de le leur expliquer.
En lien avec cet article:
Mise en œuvre du cahier de brevets
Modalités d’évaluation dans notre école

(14313)

Share Button
Ce contenu a été publié dans Carnet de suivi - Cahier de brevets - Évaluation, Le cahier de brevets, Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

36 réponses à Utilisation du cahier de brevets: VIDÉO

  1. zou84 dit :

    Merci beaucoup pour ce partage. Nous sommes, avec ma collègue de maternelle, en pleines cogitations sur les cahiers de réussites, de brevets et autre système d’évaluation et tes articles vont nous aider. J’ai mis en place cette année un cahier de travail individuel, avec les brevets et feuilles de route des divers ateliers. Cela fonctionne déjà bien, mais ta petite vidéo m’ouvre d’autres perspectives d’exploitation.
    Encore merci

  2. Karynnette dit :

    Bonjour,
    Je suis toujours impressionnée par ton travail…c’est une super vidéo.
    Cette année, ayant 5 GS, j’ai mis en place des ateliers autonomes et je me suis beaucoup inspirée de ton cahier et de tes brevets.
    Les GS sont toujours fiers de faire valider un atelier et ils progressent chacun à leur rythme.
    Merci pour ce partage qui donne toujours envie de faire évoluer ses pratiques.

  3. sophie fofy dit :

    Je n’ai qu’un mot… BRAVO!!

  4. Prévost Charlotte dit :

    Bonsoir,
    Merci beaucoup pour toutes ces explications et toutes ces vidéos qui nous permettent de nous projeter plus facilement. C’est un vrai plaisir de découvrir de nouvelles publications !
    Suite à vos premières explications publiées l’an dernier, j’ai commencé à mettre en place un cahier de brevets dans ma classe l’année dernière avec mes élèves de moyenne section. Ca a très bien marché et j’en suis très contente. J’ai gardé 15 de mes élèves qui sont passés en grande section. Ils ont ainsi pu conserver leur cahier sur deux ans et les continuer. Par contre je me demandais comment faire lorsque les élèves changent de classe et d’enseignant. Cette année mes élèves ont pu poursuivre certains brevets (par exemple celui des puzzles) commencés l’an dernier et en faire de nouveaux par la suite. Par contre mon collègue qui a récupéré 15 de mes anciens MS en GS n’a pas continué de nombreux brevets (principalement dans le domaine du repérage dans l’espace) car il n’avait pas le matériel nécessaire dans sa classe. Comment faites-vous dans votre école ? Toutes les classes possèdent-elles le même matériel ? On se prête de temps en temps des jeux. Cependant, je trouve qu’il est compliqué de se prêter le matériel des activités du cahier de brevet car je pense que les élèves doivent y avoir accès « tout le temps ».
    Merci encore pour tout ce que vous partagez sur ce blog !

    • Christine dit :

      C’est un des problèmes en effet!
      C’est bien pour cela qu’il faut absolument travailler en équipe. Je me suis rendue compte moi-même l’an passé que c’était problématique lors du changement de classe.
      A mon avis, lorsqu’on colle des brevets liés à un atelier dans une classe, il faut que l’enseignant s’engage à pouvoir arriver au bout pour la majorité des enfants. Je pense que c’est possible pour beaucoup d’ateliers car on choisit quand même les ateliers en fonction des difficultés. On peut supposer que ce sera possible de les valider.
      C’est pour ça qu’il faut bien réfléchir au choix des brevets à coller. On peut avoir de nombreux autres ateliers sans brevets associés.
      Si tous les brevets ne sont pas validés en fin d’année, 2 possibilités: les terminer l’année qui suit pendant des temps de décloisonnement (c’est ce que nous ferons) ou alors tirer une croix dessus en se disant que ce n’est pas grave non plus si quelques brevets ne sont pas validés. Les enfants le comprendront et se consacreront à d’autres brevets dans leur nouvelle classe. Il faut savoir parfois lâcher prise… j’apprends à le faire! :-)

  5. Marion dit :

    PFIOU
    Quel boulot ! bravo…

  6. Isou dit :

    Bonsoir Christine,
    C’est toujours un bonheur de regarder une de tes vidéos, de voir cette ambiance studieuse et calme, des enfants heureux et qui progressent chacun à leur rythme… D’entendre une maitresse bienveillante s’adresser à eux…
    Je bois tes paroles! Et surtout, ça me rappelle à quel point j’aime ce travail!

    Je ne fonctionne pas encore avec les AIM mais ce sera le cas l’année prochaine, je m’y penche depuis plusieurs semaines maintenant et commence à récolter du matériel et à faire l’inventaire de ma prochaine classe (J’ai actuellement des GS à mi-temps et récupèrerai les MS en reprenant à temps plein définitivement).
    J’étais un peu perdue face au choix du cahier de suivi des ateliers : cahier de brevets et de réussites (comme toi ou Fofy ou les maternailes) où l’on colle les brevets au fur et à mesure ou bien cahier de mes défis et réussites (comme dans la classe de Marion) où tous les ateliers sont déjà présents dans le cahier dès le départ… Un vrai casse-tête chinois.
    Mais après le visionnage de ta vidéo, tout est plus clair pour moi: je vais faire comme toi car cela me parait maintenant réalisable (j’avais peur que ce soit très chronophage de coller à chaque fois) et surtout, sachant que mes collègues ne fonctionnent pas en AIM mais de façon traditionnelle, les brevets collés seront validés avant le passage dans la classe supérieure.
    Merci pour tout ce que tu partages et qui contribue à faire de nous de meilleurs enseignants (et donc des élèves heureux!).
    A bientôt

  7. CoralieP dit :

    merci, merci !!! pour cet éclairage que vous m’apportez concernant ce fameux cahier de suivi de l’évaluation positive; encore beaucoup de questions en suspens notamment sur la façon de fonctionner en dehors de ces plages d’AIM, faites vous toujours un peu de travail sur feuille ? si oui, ces feuilles sont elles rangées dans un autre dossier ? où ?
    encore merci pour toutes vos réponses car côté EN c’est plutôt le calme plat (2 collègues de mater inspectées le mois dernier et pas un mot sur l’évaluation positive !!) heureusement que des enseignantes comme vous sont là pour nous conseiller …

    • Christine dit :

      Les AIM sont une façon de fonctionner en plus, et ils apportent autre chose.
      Mais cela n’empêche pas de fonctionner par ailleurs comme à l’accoutumée. Oui, bien sûr que je fais du travail écrit, pour les GS essentiellement. Le CP approche…
      Les élèves ont un cahier d’activités où on colle le travail.
      Pour l’évaluation positive, sache que des documents vont sortir très très prochainement. Il faut être un tout petit peu patient et laisser aux concepteurs le temps de créer quelque chose qui soit vraiment utile aux enseignants. Il va y avoir plein de documents pour aider les enseignants à concevoir un carnet de suivi.

  8. Karine dit :

    Christine .
    Je reviens encore vers vous .
    J ai regardé vos vidéos encore et encore et à chaque fois , je m interrogé pour améliorer ma pratique .
    Sur les brevets , il y a plusieurs cases ( sauf certains comme les puzzles , sauf erreur de ma part) pour montrer le cheminement de l enft .
    Avez-vous un lien qui explique les raisons de ton choix de noter les essais stp?
    Ou une réponse .
    Cela fait plusieurs années que j utilise les brevets mais maintenant je doute surtout pour les AIM et leur validation .
    Maintenant il me semble important de noter les passages des enfants dans ces petites cases .

    Merci pour votre réponse .
    Bonne continuation .
    A bientôt

    Karine

    • Christine dit :

      Bonsoir.
      Réponse rapide par manque de temps ce soir…
      Les cases sont sur tous les brevets, sauf les puzzles qu’on valide systématiquement s’ils ont été réussi une fois.
      Si l’enseignant ne peux pas valider un brevet (parce qu’il n’est pas disponible, parce qu’il n’a pas vu l’enfant faire cet atelier…), l’enfant concerné peut tracer une croix qui atteste de sa participation. Ils ne le font pas à chaque fois (car parfois ils prennent un atelier sans le cahier) mais ils savent qu’il ont la possibilité de le faire. Je pense que c’est justement important de laisser cette possibilité. Il y a des enfants qui l’investissent très bien.
      Mais cela reste mon avis.

  9. Karine dit :

    Christine .
    Je vous remercie d avoir pris le temps de me
    répondre.
    C est plus clair maintenant .
    Je vais essayer de le mettre en place pour valoriser le passage de certains s ils le souhaitent sans les obliger tous .
    Je vais garder le plaisir de faire et refaire .
    Bonne soirée à vous .

  10. Miss Tigri dit :

    Voila une belle lanterne qui m’éclaire!
    J’avais tant d’interrogations sur la manière de mettre en oeuvre ce cahier de réussite…
    Merci pour cette vidéo qui rend les choses beaucoup plus concrètes …
    Merci pour tout le travail que tu partages si généreusement.

  11. Marie dit :

    Bonjour Christine,
    Tout d’abord bravo pour tout ce travail partagé.
    Je suis enseignante en maternelle depuis plusieurs années et j’ai commencé à repenser mon enseignement depuis 3 ans environ. J’ai récemment découvert Céline Alvarez qui m’a vraiment convaincue et je me suis donc lancée cette année dans du « tout individuel, et en autonomie ». A mon grand étonnement les résultats sont bluffants: mes MS savent compter jusqu’à plus de 200, lisent des mots simples… bref, tout pourrait sembler rêvé. Mais, je ne fais plus de temps d’apprentissage, les élèves qpprennent seuls et ont surtout découvert la liberté et le plaisir de travailler à leur rythme sans la confrontation aux savoirs des autres. Du coup, cela me déboussole un peu de ne plus faire d’ateliers en groupe mais d’aider chacun un par un. Alors voilà ma question, sachant que tu travailles toi aussi avec des moments en autonomie, peux-tu me donner ton avis sur la nécessaire mise en oeuvre des ateliers en petits groupes classiques?
    D’autre part, à mon grand regret, je n’aurais plus de double niveaux l’an prochain que je trouve si motivant et moteur pour les enfants. Je devrais me contenter d’un niveau de PS uniquement. Est-ce que la gestion de ces moments en autonomie chez ta collègue qui a les plus petits fonctionne aussi bien?
    Merci encore de partager tout ton travail et tes réflexions qui m’ont beaucoup aidée.
    Marie

    • Christine dit :

      Attention, je n’ai jamais dit que je faisais du tout individuel! Pas du tout même….
      J’ai plusieurs séries d’ateliers autonomes incontournables (mais que je régule aussi) et je travaille avec des temps d’apprentissages classiques, par petits groupes.
      J’y suis tout à fait favorable et je les trouve indispensables.
      Ma collègue en PS fonctionne comme moi.
      C’est très bien d’avoir des plages autonomes et des ateliers individuels, mais j’ai vraiment besoin de temps d’apprentissages.

  12. Marie dit :

    Oui je sais bien que tu fais des atelier dapprentissage. C’est justement la raison pour laquelle je te posais cette question. Je voulais savoir quelle importance tu accordes aux temps d’apprentissage en groupe. Mais c’est pas grave, j’ai compris tout de même avec ta réponse.
    Merci

  13. Helene dit :

    Merci Christine pour tous ces trésors partagés. Voilà 6 mois que j’ai changé ma pratique de classe vers les ateliers autonomes, ton site me permet d’ étayer avec confiance les projets pour la classe.
    Je viens de visionner la conférence d’Evelyne Buysse, je pense établir un cahier que j’appellerai  » pas à pas  » par périodes.
    J’aurai des GS pour la première fois à la rentrée, puis-je te demander le nom de l’écriture calligraphique de la page de couverture ( mon cahier de brevets et de réussites)
    Mille fois merci pour ton partage

  14. Alexiane dit :

    Bonjour,
    je vais essayer de mettre en place les AIM ainsi que les brevets à la rentrée. Après 5 ans de CE1, j’ai beaucoup de questions qui me turlupinent….
    J’aimerai savoir:
    – combien de petits ateliers sont en place dès la rentrée?
    – A quel moment, intègres-tu le cahier de brevet? En même temps pour les MS et les GS?
    – Est-ce que les élèves l’utilisent d’abord avec toi durant plusieurs semaines avant de s’en servir en totale autonomie?
    Tout autre chose: lors des ateliers « dirigés » les enfants choisissent leur activité ou est-ce que tu imposes les groupes?
    Un grand merci pour tes réponses et pour tout ce partage.

    • Christine dit :

      De nombreux ateliers sont accessibles dès la rentrée mais il faut d’abord prendre le temps de les expliquer.
      Le cahier de brevets: j’y réfléchis pour le modifier, donc je ne peux pas vraiment te répondre.
      En général, je le mets en place assez rapidement, fin septembre par exemple.
      Pour plus de réponses, tu peux regarder les autres commentaires ou les autres articles.

  15. Alexiane dit :

    bonjour
    encore une petite question …. Certains AIM ne sont pas associés à un brevet Dans ce cas-là est-ce que l’enfant a une fiche sur laquelle il note son/ses passages au petit atelier?

  16. Sandrine dit :

    Bonjour Christine!
    Tout d’abord un grand merci pour tout! Votre site est une mine d’or!
    Je vais moi aussi utiliser les brevets en ateliers autonomes l’an prochain et la gestion des fiches m’inquiétait beaucoup jusqu’à ce que je tombe sur votre cahier découpé sur le côté. La vidéo de vos élèves heureux est limpide!
    J’ai l’impression que c’est un cahier de 96 pages? Combien de pages faut-il environ pour chaque domaine?
    Par contre, dans le commentaire en réponse à Alexiane, vous dites réfléchir pour modifier le cahier. Pouvez-vous m’en dire plus?
    D’avance merci et encore bonnes vacances!

  17. aneso dit :

    C’est ENORME de partager autant de choses: un grand merci! Quel soulagement de voir que ça peut tourner! Je suis encore ds le stress de le vivre avec des TPS PS et MS, car les nouveaux élèves risquent de perturber la mse en place mais grâce à vous j’ai trouvé la force de me lancer! Les vidéos sont très très intéressantes!
    Milles mercis et bonne rentrée!

  18. Karine dit :

    Christine .
    Est ce q vous avez modifié le nom du cahier des brevets et opté pour le cahier d autonomie svp?
    Maintenant , avec le cahier de suivi , est ce q les El collent aussi leurs brevets à l int ?

    Merci par avance

    • Christine dit :

      Je ne changerai le nom du cahier que l’an prochain je pense, avec les nouveaux cahiers.
      Pas trop de temps pour réfléchir à tout ça en ce moment.
      Je réactualiserai dès que ce sera possible.

  19. rogier patricia dit :

    Bonjour à vous, je découvre votre blog, site ???

    Fabuleux …… Un travail énorme !
    Je suis dessus depuis plus d’une heure ….. J’ai une petite question concernant les photocopies en couleur. Vous les faites chez vous ou à l’école ?
    J’ai un niveau unique de 29 élèves, me conseillez vous de mettre en place le cahier de brevet pour les trois niveaux ou seulement pour les grands ?

    • Christine dit :

      Je fais quelques photocopies en mairie, d’autre par qqs parents, et de mon côté.
      Sinon, c’est en noir et blanc.
      Je ne sais pas vous répondre pour le cahier et le triple niveau.
      Peut-être faut-il commencer par les plus grands et voir ensuite comment ça fonctionne.

  20. Anne-Pierre dit :

    Bonjour Christine,
    Tout d’abord bravo pour votre travail et merci de montrer à tous qu’il y a des enseignants qui évoluent avec notre temps et qui cherchent de nouvelles méthodes pour faire progresser nos petites têtes blondes.
    Juste une petite question concernant votre cahier de brevets: est-ce que vous collez tous vos brevets de l’année dès le début d’année ou est-ce que vous en mettez de nouveaux à chaque période (ce qui impliquerait que vous modifiez votre matériel à chaque période)?
    Merci pour votre réponse

    • Christine dit :

      Bonjour,
      Je colle quelques brevets et j’en rajoute de temps à autres.
      Je ne change pas forcément les ateliers. Les enfants savent que je ne mets pas de brevets pour chaque atelier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *