Ateliers Individuels de Manipulation: mise en oeuvre

Image doc AIM        Capture AIM

•Depuis janvier 2014, les Ateliers Individuels de Manipulation (AIM) font partie du quotidien de mes élèves.
En classe, nous utilisons toujours l’expression « Petits ateliers », que ce soit avec les enfants comme avec les adultes (enseignants, Atsem, parents…).
Cette façon de fonctionner, à partir de manipulations quotidiennes et individuelles, à « révolutionné » ma pratique de classe. Désormais, je ne ferai plus marche arrière et  continuerai au contraire à améliorer cette pratique, riche et passionnante. Ces ateliers fonctionnent avec le cahier de brevets et de réussites.
En parallèle, je travaille toutefois comme dans la plupart des classes, alternant moments d’apprentissages semi-collectifs, collectifs etc… et, désormais, moments liés exclusivement aux Petits ateliers !
Bref, le « mix » des deux me convient bien et semble convenir à mes élèves.

•Dans le film que j’ai réalisé en avril 2014 (film École ouvre-toi!), une séquence sur les Petits ateliers apparait. Cette vidéo a notamment été partagée sur le site d’une enseignante (merci encore à Sophie: http://www.fofyalecole.fr/). Les commentaires ont montré l’intérêt des enseignants sur la pratique des AIM. De nombreuses interrogations ont suivi, notamment sur les moments d’utilisation de ces ateliers. J’étais moi aussi à l’époque en train d’essayer cette nouvelle façon de travailler avec mes élèves et en plein questionnements!
Suite à ces échanges, j’ai eu envie de consacrer du temps à la pratique de ces ateliers.
Dans cette rubrique, vous trouverez donc quelques vidéos, des photos et des explications. Dans l’article Emploi du Temps, vous retrouverez les moments consacrés aux AIM.

•Le déclic, pour moi, a été la découverte de la classe de Céline Alvarez. A l’école de Genevilliers, cette jeune enseignante a eu « carte blanche » pour  tester, à sa manière,  une méthode dite Montessori. Cette expérimentation a malheureusement  été  stoppée depuis. Mais vous trouverez encore sur son site la maternelle des enfants de merveilleuses vidéos que je ne peux que vous conseiller de regarder!

Mon fonctionnement est loin d’être identique au sien mais m’a fortement inspirée!
Les enfants sont coopératifs, autonomes et apprennent bien  parce qu’on leur donne les moyens de le faire.

•Les AIM sont un moyen pour les élèves de progresser à leur rythme, sans comparaison avec un camarade, d’aller au bout de leur tâche, et surtout d’apprendre! Beaucoup!

•Dans ce  document  j’essaie de présenter succinctement ma façon de fonctionner en AIM, en lien avec les cahiers de brevets. C’est juste un exemple, une façon de faire qui m’appartient.

(25620)

Share Button
Ce contenu a été publié dans Les ateliers, Petits ateliers-AIM, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

36 réponses à Ateliers Individuels de Manipulation: mise en oeuvre

  1. isa 57 dit :

    Bonsoir Christine,
    J’ai été moi aussi émerveillée par la classe de Céline. La joie de ses élèves a été aussi une vraie révélation pour aborder des changements ds mes pratiques de classe. Ta vidéo (que j’ai adorée) m’a conforté ds mes choix. Je n’en suis qu’aux prémices mais grâce à des collègues comme toi, céline ou Fofy on a envie de faire évoluer notre métier pour le bien-être des enfants et leur plaisir à apprendre ds nos classes.
    Merci pour tout ce partage.

  2. Céline dit :

    J’ai peu de place pour ranger mes petits ateliers donc je suis obligée d’en mettre peu et de changer souvent .
    A quelle fréquence changes tu tes ateliers ? Au fur et à mesure ou par groupes ?
    Merci encore pour ces belles idées !

  3. Christine dit :

    Je ne change presque pas les ateliers. J’ai fait de la place dans ma classe. J’ai retiré par exemple les cahiers des MS du meuble-casiers. J’ai tout mis dans une caisse en plastique et j’ai récupéré le meuble pour les petits ateliers. Un papa d’élèves m’a fait plein d’étagères en plus qui me permettent de mettre bcp d’ateliers dans un même meuble.

  4. Marie dit :

    Bonjour

    Je compte adopter ton système de cahier de brevets à la rentrée prochaine. J’utilise dans ma classe de MS GS un cahier similaire avec des feuilles A4 reliées avec une baguette à reliure ( après l’essai peu fructueux des anneaux à relier) Il prend beaucoup de place sur la table et ce n’est pas très pratique quand je dois rajouter des brevets. Je voulais savoir si tes brevets étaient collés au fur et à mesure dans le cahier ou bien si tu les proposais tous dès la mise en place de tes ateliers.

    Merci beaucoup pour ton partage .

  5. lounette dit :

    Bonjour Christine ,

    C’est vraiment super tout ce que tu fais ..j’aime vraiment beaucoup .
    Je voulais savoir si tu mets tes aIM dans un coin particulier ..et comment tu organises entre jeux AIM et jeux autres..

    je teste aussi AIM et ateliers classiques..mais j’ai tout mis en fait en AIM ..et je crois que ça fait trop !!trop de choix tue le choix !
    ..et je ne sais pas pour toi ..mais je cours , je cours et mon ATSEM aussi pour valider …

    ..J’essaie de transposer ton organisation avec mes horaires et mes 3-4 niveaux ..et ..je n’y arrive pas ..Si jamais tu as une idée …

    Merci en tout cas de ce beau travail !!

    • Christine dit :

      Bonjour et merci. Pour valider, c’est le matin l’accueil si certains élèves sont aux AIM (là je choisis quels élèves) et lors des moments d’AIM. Regarde mon EDT si ça peut t’aider. Bon courage!

  6. Florence dit :

    Bonjour,
    Votre site est super, c’est une vraie mine d’or!
    Merci de partager tout cela. Je suis jeune enseignante et le principe des AIM me tente vraiment. J’ai déjà commencé cette année à en mettre en place dans ma classe de MS-GS mais je n’avais pas introduit le système de cahier de réussite. Faites vous un brevet pour chaque AIM proposé ? Et vous collez les brevets au fur et à mesure que vous présentez les ateliers ? Cela ne fait-il pas beaucoup de brevets dans le cahier ? Changez vous certains AIm en fonction des périodes ?
    En vous remerciant par avance de votre réponse.
    Je vous souhaite de bonnes vacances bien méritées lorsque je vois le formidable travail que vous accomplissez avec vos élèves.

    • Christine dit :

      Bonjour,
      Je n’ai pas encore eu le temps de faire un brevet par atelier. Les enfants le savent.
      J’essaie aussi plutôt de faire des brevets par compétences.
      En débit d’année, c’est en général l’Atsem qui colle un certains nombre de brevet dans chaque cahier.
      Puis, petit à petit, on enrichit le cahier. Parfois on colle pour tous, parfois uniquement pour un élève qui a terminé une étape et qui doit passer à la suivante pour progresser encore.
      La majorité des ateliers reste sur l’année, mais j’essaie aussi parfois de faire évoluer si j’ai de nouvelles idées.
      Certains ateliers, cependant, s’ouvrent progressivement (dictées muettes, boites à mots)
      Bonnes vacances
      Christine

  7. karine dit :

    Christine.
    J’explore ton site cette semaine et du coup, j’ai des questions à te poser car je me suis lancée comme toi ds les AIM et les brevets depuis plusieurs années.
    Pour les AIM, j’ai fait le tour des jeux de ma classe, de mes placards pour les transformer. Céline Alvarez m’a bcp inspirée aussi. J’attends « son retour » et ses écrits.
    DU coup, je me demande si tu as ou compte investir dans la tour rose, l’escalier marron, les réglettes,.. ou autres matériel purement « montessorien »?
    As-tu lu le livre sur les ateliers Montessori de M.Montessori?

    Perso, je n’ai pas associé de brevet aux AIM . J’ai souhaité faire la différence avec les défis qui s’approchant plus de Freinet.
    Les él allaient avec autonomie et enthousiasme vers les AIM même sans validation.
    Je m’interroge sur cette validation automatique du travail?
    Je me permets de te poser cette question car je suis en pleine interrogation.
    Dans ma classe, entre les brevets ,les défis, les feuilles de route, je valide déjà bcp!!!

    Je te remercie pour la lecture de mon questionnement,
    Bien à toi,

    karine

    • Christine dit :

      Bonjour,
      Je n’ai pas de matériel Montessori (sauf les Cylindres chromatiques) mais plutôt du matériel que je « transforme » en atelier individuel ou que je crée avec de la récup.
      Je m’inspire de ce que je vois ailleurs aussi, comme Céline Alvarez qui a été MA révélation il y a 2 ans.
      Je n’investirai pas pour des questions financières. L’essentiel c’est de rester dans « l’esprit de.. » il me semble.
      Je crois qu’il ne faut pas multiplier les brevets si tu as déjà des façons similaires de fonctionner.
      La validation n’est quand même pas automatique mais les élèves manipulent d’abord souvent seuls, sans validation.
      Quand on se fixe trop d’objectifs, on se perd! :-)

      • karine dit :

        Merci Christine.
        J’avais peur de perdre l’esprit de … avec du matériel de récupération.
        Tes réponses me permettent d’avancer dans ma réflexion et dans ma pratique. Du coup, j’arrive mieux à faire des choix justifiés.
        Envisages-tu de travailler sur les Intelligences multiples à la rentrée?
        Je trouve en début d’année le principe porteur pour mieux connaître les él. et bcp de matériel Montessori pur permettent d avoir des entrées par IM.

        Merci pour ces richesses

        Karine

        • Isabelle dit :

          Je me permets de répondre à ta question, car j’ai découvert le site d’une enseignante qui mêle intelligences multiples et ateliers de manipulation.
          C’est par ici: http://emilie44.over-blog.com/

          Bonne réflexion.

          • Christine dit :

            Merci pour cette réponse… qui me permet de constater que j’avais oublier de répondre à la question!
            Nous allons nous pencher, peut-être cette année, sur la question des intelligences multiples.

  8. stephanie dit :

    Bonjour Christine,

    Je découvre ton site aujourd’hui et j’adore tout ce que tu proposes. J’ai fait une petite liste des « choses » que j’aimerai pouvoir tester dans ma classe, mais la liste s’allonge au fur et à mesure. Il va donc falloir que je mette des priorités. En tout cas, un grand merci pour tout ce partage. J’ai plusieurs questions concernant les fameux petits ateliers.
    – Est ce que tous les jeux de ta classe sont des petits ateliers ou bien il y a des « jeux » qui ne font pas partie des petits ateliers.
    J’ai dans ma classe une étagère de jeux « libres » (avec des puzzles, des perles…) et une étagère avec des AIM. Les enfants peuvent utiliser les AIM après la sieste alors que les jeux « libres » sont utilisables le matin à l’accueil ou quand un enfant a terminé une activité dirigée avant les autres. Mais je me demande quelle différence entre les 2 étagères. Est ce juste le brevet qui « valide » ou bien la nature du jeu…merci de m’éclairer si tu peux…Est ce que je ne ferai pas mieux de réunir les 2 étagères pour n’en faire que des « petits ateliers ».
    En espérant Christine que tu vois où je veux en venir…
    Merci beaucoup

    • Christine dit :

      Bonjour,
      Tous les jeux accessibles dans la classe (placés sur les étagères de petits meubles) sont en effet des « Petits ateliers ». Tous n’ont pas de brevet, un jour peut-être…
      Les puzzles sont en effet dans le meuble « espace » avec les autres petits ateliers. (mais tous les puzzles de grande taille sont dans un placard, accessibles aussi par les élèves). Pour les perles: j’ai mis 2 ou 3 ateliers individuels avec brevets, mais j’ai aussi conservé de grandes boites de perles variées que je place parfois au centre de la table pour que les élèves travaillent ensemble.
      Si j’étais toi, je réunirais les ateliers sur un même domaine de compétences. C’est ce que nous avons fait dans nos 2 classes de mater, ce qui a été fait dans l’école voisine.
      S’il n’y a pas de brevet, ce n’est pas grave. Personnellement, je trouve que ça ferait trop pour les élèves, et trop pour moi aussi (pour la conception). Les élèves savent vite s’il y a un brevet ou non. Ce n’est vraiment pas 1 problème pour le fonctionnement.
      Voilà, j’espère avoir répondu à tes questions. De toutes les façons, il y a beaucoup de façons de fonctionner à mon avis. A toi de trouver ce qui te correspond le mieux dans la gestion quotidienne.
      Bon courage!

  9. Frédérique dit :

    Bonsoir Christine,

    Mes élèves sont ravis de faire les « petits ateliers » et moi aussi j’apprécie ce moment de classe. Pour l’instant ils manipulent et je les observe, pas de validation à proprement parler. Tu dis que tu les construis autour d’une compétence, je suppose que plusieurs petits ateliers permettent d’atteindre une même compétence, tu les mets donc sur un seul et même brevet? Si ça ne te dérange pas, pourrais-tu mettre un exemple de brevet ? Encore merci pour tous tes conseils.

  10. Aurélie dit :

    Bonjour Christine,

    j’ai une classe de MS-GS également cette année.
    Comment font les élèves de MS pour savoir si l’AIM leur est destiné ? As-tu une indication qui diffère sur les étagères avec les ateliers pour les MS et pour les GS ?
    Est-ce en fonction des brevets collés dans le cahier ? Mais dans ce cas-là comment savent-ils pour les activités sans brevet ?

    J’espère que mes questions sont claires et que tu pourras m’apporter ton aide.

    Merci beaucoup pour tout ce partage, j’ai montré la vidéo de ta classe à une collègue …. cela vaut toutes les formations du monde de voir un fonctionnement de classe !!

    • Christine dit :

      Quand je présente, je dis si je pense que cet atelier est plutôt destiné à des GS. Rien n’empêchera les MS d’essayer, mais cela peut les démotiver si c’est trop dur.
      Parfois, j’interviens à disant à l’élève « Tu peur essayer mais je pense que c’est encore trop difficile. Prends plutôt celui-là… »

  11. Corinne dit :

    Bonjour,
    Je découvre ton site et … il me plait beaucoup.
    Je suis enseignante en TPS/PS et je pratique une pédagogie inspirée de la pédagogie Montessori. Les ateliers autonomes font partis de la base des apprentissages de ma classe. Les enfants sont donc en autonomie total toute la journée. Je leur propose juste des projets au fur et à mesure de l’année afin qu’ils découvrent d’autres choses ou qu’ils confortent leur acquis.
    Je suis très heureuse de voir que de plus en plus d’enseignants se dirigent vers les apprentissages autonomes car je suis persuadée que les enfants apprennent plus vite quand ils font les choses par eux-mêmes.
    Bonne continuation.

    • Christine dit :

      Pour ma part, je pratique les ateliers autonomes mais les élèves ne sont pas en autonomie toute la journée. Il y a beaucoup de moments collectifs d’apprentissages, ou semi-collectifs. C’est très riche aussi, surtout d’un point de vue du langage.

  12. lounette dit :

    et les jeux de constructions ? avec modèles ..sans modèles ..petits ateliers ? brevets systématiques ??

    Je ne sais plus trop comment organiser les jeux AIM et les autres ..faut-il le s différencier ? Comment ?
    je trouve que c’est bien aussi des jeux « libres » , imaginatifs …où on partage ..

    • Christine dit :

      Je n’ai pas de brevets pour les jeux de constructions.
      C’est aussi un plaisir d’apprendre à construire à plusieurs. Pas besoin de valider, de mon point de vue.
      La compétence qui pourrait se valider à ce moment-là, c’est plutôt le « vivre ensemble »

      • lounette dit :

        Merci Christine de répondre si vite !!
        oui , je suis d’accord avec toi ..mais je ne sais pas comment ranger tout ça clairement dans ma classe pour les enfants .
        Sépares-tu les petits ateliers des autres jeux ?
        Quand tu manipules , que tu fais un jeu .;va-t’il dans les petits ateliers ? ou reste t-il en manipulation , circulation libre ???

        Je ne comprends pas bien ton système de gommettes pour ranger les jeux …j’essaye de faire des photos ..mais je n’arrive pas à suivre la cadence !!

        et ..pour finir : très belle année à toi et tes proches …

        • Christine dit :

          Les jeux de constructions prennent de la place et sont donc rangés dans les placards.
          Je ferai un de ces jours un article sur le rangement avec système de gommettes.
          Bonne rentrée

  13. lounette dit :

    Bonjour Christine ,

    une autre question par rapport aux ateleirs AIM et non AIM ..

    Par exemple quand tu introduis dasn tes ateliers « classiques  » un jeu (Pipo …mémory , …) Vont-ils après dans tes AIM ? obliges-tu tous les enfants à faire tous tes « petits ateliers »

    Comment sélectionnes-tu les « petits ateliers »? moi , je me perds …et je perds un peu les enfants !!! ( pas tous …quand même !)

    • Christine dit :

      J’introduis rarement des jeux de ce style dans les AIM. Cela m’est arrivé uniquement pour le jeu de bataille et les dominos.
      Je n’oblige pas à faire tous les ateliers! Mais je peux suggérer d’emprunter certains ateliers si besoin.

  14. lounette dit :

    mais alors quand tu introduis un nouveau jeu , un apprentissage à des moments plus dirigés , est-ce que les enfants ont le loisir dans la journée , semaine de se le réapproprier et d’y jouer , de le manipuler …??

  15. hélène cady dit :

    Bonjour,
    Etant en réflexion sur ma pédagogie pour mes GS CP, je découvre ton site : c’est vraiment super. Je réfléchis pour une organisation de ce type pour ma classe l’année prochaine.

  16. Claude dit :

    Bonjour,Christine
    Est-ce-que les jeux de dénombrement par exemple font partie de AIM?
    Est ce que les Aim ont tous un rapport avec les 5 domaines d’apprentissage?
    Merci pour les réponses.

    • Christine dit :

      Quelques jeux de dénombrement. (mais pas beaucoup)
      Oui, les AIM sont en rapport avec les domaines d’apprentissages.

  17. Tahoe dit :

    Bonjour Christine,

    J’ai un petite question. Comment différencierais-tu matériellement les Petits ateliers destinés aux moyens de ceux des Grands (sur les bacs de jeux) ? Il y a déjà un code couleur avec les gommettes pour les domaines d’apprentissages , il faudrait donc un autre signe distinctif.
    merci encore pour toutes ces idées

  18. Marie dit :

    Bonjour,
    je viens de regarder votre film, je suis vraiment admirative du travail, de l’ambiance de classe, des apprentissages des élèves…et de beaucoup de choses encore.
    Je vais essayer de m’en inspirer!
    Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *